Attention aux édulcorants !

Attention aux édulcorants !

Depuis les années 80, l’industrie agroalimentaire utilise des édulcorants pour pouvoir ajouter la mention « Sans sucre ajouté » ou « Light » sur leurs produits. C’est donc une stratégie marketing pour mieux vendre, car avant que les applications ou informations tels que Yuka ou Nutriscore n’existent, les consommateurs n’étaient pas autant informés sur les étiquettes et les listes d’ingrédients !

Depuis le début du projet, Oh Oui ! s’est engagé à ne jamais utiliser d’édulcorants intenses (aspartame, extraits de stévia, sucralose ou encore acésulfame k) ou de polyols utilisés comme édulcorants (sorbitol, xylitol, maltilol…) car malgré leur index glycémique très bas voire nul, ils ne correspondent pas à nos valeurs. Le goût qu’ils apportent ne nous convainc pas et leurs effets sur la santé sont contestés.

Ces édulcorants artificiels donnent un goût sucré aux aliments, mais n’ont aucune valeur nutritive, pire, ils leurrent notre cerveau qui ne va donc jamais se détoxifier du sucre. Ces édulcorants cultivent l’habitude et l’attrait au goût sucré alors qu’il faut justement s’en défaire. Aussi, les sucres-alcool ou polyols (sorbitol, manitol, xylitol) peuvent entrainer des troubles gastro-intestinaux.

Attention tout de même, le sucre reste acceptable dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré, il faut juste trouver le bon dosage. Selon l’OMS, la consommation de sucres libres (Les sucres libres correspondent à la somme des sucres ajoutés et des sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits purs et les concentrés de jus de fruits) ne devrait pas dépasser 10% de l’apport énergétique total (48g pour une personne devant consommer 2000 kcal). Mais passer en dessous de 5 % de l’apport énergétique total (environ 25g) permettrait d’augmenter les bienfaits pour la santé !

Pour vous donner une idée, une canette de soda équivaut à elle seule à 35g de sucre, la limite est donc très vite dépassée !

Même si le travail de recherche a été plus long pour Oh Oui ! et que beaucoup de recettes ont été ratées, nous avons trouvé des sucres alternatifs naturels pour vous proposer des produits ultra-gourmands et à index glycémique bas : le sucre de coco, le sirop d’agave et le sucre de raisin. Si vous avez loupé notre newsletter sur les différents sucres à utiliser lorsque l’on souhaite cuisiner à IG bas, retrouvez notre article ici : Quel sucre utiliser pour des desserts à IG bas ? (ohoui.com)

Leave a comment

Please note, comments need to be approved before they are published.