Livraison France par Chronofresh ❄️

Commandez vos pâtisseries Oh Oui ! à faible indice glycémique et faites vous livrer à votre domicile partout en France. Ajoutez-les directement à votre coffret dès maintenant et dégustez-les dans le confort de votre maison en famille ou entre amis. 😋

Nouveau
Best seller
Best seller
Épuisé

Votre coffret surgelé

0

Débloquez les cadeaux

1 pâtisserie offerte
dès 40€
Livraison gratuite
dès 60€
1 seconde pâtisserie offerte
dès 80€

    Votre coffret est vide, ajoutez des pâtisseries !

Choisissez la date de livraison

Informations sur la livraison en surgelé

+ En savoir plus

Oh Oui !, c’est la marque de pâtisseries à indice glycémique bas qui envisage la gourmandise différemment !

Créée par des gourmands passionnés pour des gourmands parfois frustrés, Oh Oui ! est né d’un simple constat : il n’existe pas de pâtisseries conciliant gourmandise et impact glycémique mesuré. 

Chez Oh Oui ! ne vous privez plus de dessert et faites-vous plaisir avec nos entremets, tartelette, cheesecake ou encore cookie ig bas sans culpabiliser

Comment se faire plaisir lorsque l'on est diabétique ?

Chez Oh Oui, toutes nos pâtisseries sont adaptées aux personnes diabétiques :

  • Jusqu’à 65% de sucre en moins : laissez-vous surprendre par des pâtisseries contenant en moyenne 50% de sucres en moins que leurs équivalents traditionnels du marché.  

  • Un indice glycémique toujours inférieur à 25 : alors qu’une pâtisserie classique aura un IG compris entre 50 et 70, les pâtisseries Oh Oui ! auront toujours un indice glycémique inférieur à 25 pour un faible impact sur la glycémie. 

  • Des ingrédients naturels : exit le sucre blanc, la farine blanche et les édulcorants ! Nous utilisons du sucre de fleur de coco, du sirop d’agave, de la farine complète ou de pois-chiche qui ont naturellement un indice glycémique bas. 

  •  Manger IG bas pour votre bien-être : manger à index glycémique bas n'augmente pas votre glycémie et permet de veiller à votre ligne et à votre santé. Fini le coup de barre après le dessert !

Quel gâteau manger quand on est diabétique ?

Trop de gens culpabilisent ou se privent d’un dessert, que ce soit pour des raisons médicales ou par choix. Chez Oh Oui !, nous sommes persuadés que bien manger est compatible avec plaisir et gourmandise. Notre récompense c’est les retours épatés de nos clients, soulagés de pouvoir enfin s'autoriser une pâtisserie.

Nos pâtisseries peuvent régaler les personnes attentives à leur consommation de sucre mais aussi les diabétiques de type 1 et 2 ou les femmes enceintes qui font du diabète gestationnel. 

Notre partenariat avec l'Institut Pasteur de Lille 

Parce qu’il était important pour nous de vous apporter une réponse scientifique fiable, nous collaborons avec avec l'Institut Pasteur de Lille depuis le début de l’aventure. Ainsi, certaines de nos pâtisseries ont fait l'objet d’une étude clinique in vivo pour valider leur faible indice glycémique.

Comment évaluons-nous l'IG de nos pâtisseries ?

Avant d'intégrer notre gamme, chacune de nos recettes est testée in vitro par un laboratoire indépendant. Ainsi, nous nous assurons que vous dégustez non seulement un dessert gourmand mais également à IG bas.

Recherchez-vous une pâtisserie en particulier ?

Que vous cherchiez un brownie ig bas, un cookie ig bas, une pâtisserie ig bas à Paris ou dans le reste de la France, explorez l’ensemble de nos créations et ne vous privez plus de dessert ! 

FAQ

Comment faites-vous pour avoir un indice glycémique bas ?

Déjà, nous avons retiré tous les sucres blancs et farines blanches raffinées de nos recettes. Pour les sucres, nous privilégions des sucres peu raffinés, qui ont indice glycémique naturellement bas : le sucre de coco (IG 35), le sucre de raisin (IG 21), le sirop d’agave (IG 15). Pour les farines, nous privilégions le maximum de fibres, qui permettent de ralentir l’absorption des glucides, et donc de faire baisser l’indice glycémique : la farine semi complète (T110) de blé, la farine de pois chiche et enfin le son d’avoine. Nous complétons ces farines par de la fibre de chicorée.

Pourquoi avoir fait le choix de ne pas utiliser d’édulcorant ?

Nous avons refusé l’option des édulcorants intenses (aspartame, acesulfame) et des sucres alcools (maltitol, xylitol, polyols...) malgré leur indice glycémique très bas voire nuls, car ils ne correspondaient pas à nos valeurs. Le goût qu’ils apportent ne nous convainc pas, et leurs effets sur la santé sont contestés.

Quels sucres utilisez-vous ?

Nous privilégions des sucres peu raffinés, qui ont indice glycémique naturellement bas : le sucre de coco (IG 35), le sucre de raisin (IG 21), le sirop d’agave (IG 15).

Comment mesurez-vous l’indice glycémique ?

Avant de faire partie de notre assortiment, toutes nos pâtisseries font l’objet de tests in vitro dans un laboratoire indépendant agréé. Des solutions enzymatiques sont utilisées pour mimer en laboratoire le processus de la digestion en simulant artificiellement les passages dans l’estomac et les intestins. Des prélèvements sont réalisés à différents « temps de digestion » pour mesurer les glucides libérés rapidement ainsi que ceux libérés lentement.

Afin d'apporter une réponse scientifique fiable à nos clients, certaines de nos pâtisseries ont même fait l’objet d’une étude clinique (in vivo) menée par l’Institut Pasteur de Lille.

Quels sont les avantages d’un aliment à indice glycémique bas ?

Entre la hausse du diabète, et une augmentation de la prise de conscience de l’importance de notre alimentation, de plus en plus de gens recherchent une pâtisserie moins sucrée, et à indice glycémique bas. Un ingrédient à IG bas ne perturbera pas la glycémie, et évitera le pic d’insuline. Nous limitons ainsi la transformation du sucre en gras (et donc le stockage), et la fatigue de l’organisme.

Y-a-t-il une différence entre la charge et l'index glycémique ?

L'indice glycémique mesure la vitesse d'absorption des glucides dans le sang, mais si l'on consomme une très grande quantité de glucides, même à index glycémique bas, la glycémie sera au final fortement impactée ! C'est pourquoi la charge glycémique permet de mesurer à la fois la vitesse d'absorption (l'IG), et la quantité ingérée (grammes de glucides) grâce à un calcul :

CG = (IG x g de glucides de la portion) x 100

Une pâtisserie classique se classe aux alentours de 20 en charge glycémique (CG élevé), quant une pâtisserie Oh Oui ! a une CG très basse, inférieure à 5 !

Est-ce que l’on sent une différence au goût, par rapport à une pâtisserie classique ?

Non, non, non. Nous sommes gourmands avant tout, et c’était fondamental pour nous de créer une pâtisserie qui fasse plaisir. L’objectif était que quelqu’un qui goûte nos pâtisseries ne dise jamais « ce n’est pas sucré ou pas assez sucré ». Chez Oh Oui !, nous fabriquons des pâtisseries PLAISIR !

Est-ce que les diabétiques peuvent consommer vos pâtisseries ?

Oh Oui !, nos pâtisseries conviennent à tous les gourmands et aussi aux diabétiques qui doivent surveiller leur glycémie, dans la mesure où elles ont un faible impact sur la glycémie. Toutes les informations relatives aux glucides sont affichées sur les pages de nos produits.

Avez-vous déjà eu des retours de personnes diabétiques ?

En boutique, nous recevons chaque jour des diabétiques qui nous confirment ne pas avoir de pic de glycémie après avoir mangé nos pâtisseries. Plusieurs diabétologues et nutritionnistes nous envoient leurs patients, qui sont ravis de pouvoir se faire plaisir, cela reste notre plus belle récompense !

Est-ce que les femmes enceintes peuvent consommer vos pâtisseries ?

Tout à fait ! Nos recettes sont réalisées avec du lait ou de la
crème pasteurisée, et les œufs sont toujours cuits ! Aussi, et c’est l’essence même de Oh Oui !, il vous sera possible de vous faire plaisir même si vous développez un diabète gestationnel durant votre grossesse, grâce à l'index glycémique bas de nos pâtisseries !

Est-ce qu’il y a moins de calories ?

Il y un peu moins de calories qu’une pâtisserie classique, mais un indice glycémique bas a pour vertu de limiter la transformation du sucre en gras  : en évitant le pic d’insuline, les glucides ne sont pas convertis en gras : on peut donc croquer plus sereinement et sans culpabiliser pour sa ligne.

Pensez-vous proposer des pâtisseries sans gluten ou sans lactose à l'avenir ?

Nous avons fait des tests prometteurs sur une pâtisserie sans gluten, il nous reste quelques ajustements à faire ! Pour le sans lactose et le vegan, c'est dans un coin de notre tête, nous vous tiendrons au courant des avancées sur ces sujets !