impact Ă©dulcorant

La mise en garde de l'OMS sur les Ă©dulcorants 🧐

Le 15 mai dernier, L’Organisation Mondiale de la santĂ© (OMS) a prĂ©sentĂ© son dernier rapport sur les Ă©dulcorants sans sucres basĂ© sur pas moins de 283 Ă©tudes !

Selon ce rapport, les édulcorants sans sucres couramment utilisés sont l'acésulfame K, l'aspartame, l'advantame, les cyclamates, le néotame, la saccharine, le sucralose, ainsi que la stévia et ses dérivés.

La recommandation de l'OMS est claire : "les Ă©dulcorants sans sucres ne doivent pas ĂȘtre utilisĂ©s comme moyen de contrĂŽle du poids ou pour rĂ©duire le risque de maladies non transmissibles".

Selon l'OMS, l'utilisation à long terme d'édulcorants sans sucres en remplacement des sucres n'aide pas au contrÎle du poids et à la réduction de la masse grasse, aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Au contraire, cela pourrait entraßner des effets indésirables potentiels tels qu'un risque accru de diabÚte de type 2, de maladies cardiovasculaires et de mortalité chez les adultes.

L’OMS nous encourage plutĂŽt Ă  rĂ©duire notre consommation de sucres libres en utilisant d'autres moyens que ces Ă©dulcorants sans sucres.

Chez Oh Oui !, depuis le dĂ©but de l’aventure, il Ă©tait primordial pour nous de ne pas intĂ©grer d’édulcorants ou sucres alcools dans nos recettes tant que les effets sur la santĂ© n’étaient pas avĂ©rĂ©s. Et, s’il le fallait, cette Ă©tude nous rassure d’ĂȘtre allĂ©s dans cette direction ! Aussi, en plus d’ĂȘtre dĂ©criĂ©s pour ses effets indĂ©sirables sur la santĂ©, il apparaĂźt que les Ă©dulcorants leurrent notre cerveau en lui envoyant un message sucrĂ©. Vous deviendrez ainsi accroc au sucre !

Pour rĂ©aliser nos pĂątisseries, chez Oh Oui !, nous n’utilisons donc que des sucres naturels comme du sucre de fleur de coco, du sirop d’agave ou du sucre de raisin, qui ont tous naturellement un indice glycĂ©mique bas et nous avons choisi de baisser leur quantitĂ© dans nos recettes ! GrĂące Ă  cette rĂ©duction en sucre, vous vous dĂ©tachez petit Ă  petit de votre « addiction » au sucre.

N’hĂ©sitez pas Ă  nous partager votre ressenti personnel suite Ă  la rĂ©duction de sucre dans votre alimentation, nous adorerons Ă©changer avec vous.

Delphine et Fanny.

Sources :

« WHO advises not to use non-sugar sweeteners for weight control in newly released guideline », article publiĂ© sur le site web de l’OMS, 15/03/2023.

Rapport de l’OMS : « Use of non-sugar sweeteners  – WHO guideline », 15/05/2023

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant d'ĂȘtre publiĂ©s.